Philosophie – Vision

1. L’approche alternative

1.1    Un modèle axé sur les forces en 6 principes :

  • Le soutien est centré sur les forces, les intérêts de l’individu plutôt que sur le diagnostic
  • Les individus possèdent la capacité inhérente d’apprendre, de grandir et de changer
  • La personne est maître d’oeuvre de la relation d’aide
  • La relation aidée/aidant devient un facteur essentiel du processus de soutien
  • Le mode d’intervention privilégié est l’accompagnement des personnes dans des contextes de la vie en société
  • La communauté est un oasis de collaborateurs potentiels au processus de soutien

1.2    Le rétablissement

Processus d’appropriation du pouvoir permettant d’adhérer à une vie satisfaisante et épanouie, malgré la présence ou non, de symptômes et de médication. Ce cheminement, est un procédé non-linéaire, au travers des 4 étapes du rétablissement. Les rechutes font partie intégrante du processus et seront vécues dorénavant, comme étant des expériences, permettant ainsi de développer de nouvelles stratégies bénéfiques au rétablissement. L’étincelle d’espoir et le rêve, initieront la résilience nécessaire, en s’appuyant sur les forces des individus étant en quête de leur bien-être.

1.3    La conscientisation

Dans notre société, il existe des structures d’oppression (de sexe, de classe, de race…) qui donnent à des groupes ou des individus le pouvoir de limiter le pouvoir d’autres individus et groupes sur leurs conditions et leurs milieux de vie. Ces structures dominent l’organisation de notre vie tant personnelle que collective, favorisent le contrôle des richesses par quelques-uns et imposent des idées qui les justifient.

Par l’approche de conscientisation, nous refusons ces structures déshumanisantes comme une fatalité à accepter. Nous choisissons de nous engager à briser ces chaînes d’oppression avec les personnes qui en sont victimes. C’est avec eux, parce qu’ils en sont les experts, que nous apprendrons à en identifier les causes et à développer une analyse de leur réalité. Confiants et confiantes en leurs capacités créatrices, nous relèverons ensemble le défi de trouver des réponses inédites pour transformer la société.

La conscientisation est un processus continu qui se réalise dans le temps et par des actions et des luttes concrètes où on apprend et on avance ensemble, pour nous libérer et construire la société qu’on souhaite à long terme.

1.4    L’éducation populaire

L’éducation populaire autonome, c’est… l’ensemble des démarches d’apprentissage et de réflexion critique par lesquelles des citoyens et citoyennes mènent collectivement des actions qui amènent une prise de conscience individuelle et collective au sujet de leurs conditions de vie ou de travail, et qui vise à court, moyen ou long terme, une transformation sociale, économique, culturelle et politique de leur milieu.

C’est donc une approche qui fait partie intégrante de nos pratiques dans notre intervention individuelle autant que dans les actions collectives.

1.5    La transformation sociale

Améliorer les conditions de vie des personnes aux prises avec une problématique de santé mentale implique :

  • Le développement d’un esprit critique :

    • des différentes politiques et ministères concernés
    • de l’approche bio-médicale
  • Dénoncer les inégalités et lutter contre les préjugés
  • Agir sur les causes
  • Miser sur la prévention

La transformation sociale fait partie intégrante de nos pratiques.